Le vinaigre blanc contre les doryphores

Vous avez investi du temps et de l’énergie pour créer votre potager et voilà que vous vous rendez compte que les feuilles de vos pommes de terre et de vos aubergines sont grignotées. En vous déplaçant dans votre potager, vous voyez sur les feuilles de petits insectes jaunes avec des rayures noires. Vous êtes face au doryphore : l’ennemi juré des aubergines et des pommes de terre. Si vous souhaitez vous en débarrasser de façon écologique, vous êtes exactement au bon endroit ! Nous allons vous expliquer comment utiliser le vinaigre blanc contre les doryphores.

Quelques bases sur le Doryphore

Avant de vous expliquer comment vous pouvez créer votre insecticide avec du vinaigre blanc contre les doryphores, il nous apparaît important de savoir à qui vous avez affaire.

Qu’est ce que le Doryphore ?

Originaire du Mexique, le doryphore a été introduit dans la région bordelaise en 1922. Il ne mesure qu’une dizaine de mm. Il a une tête de couleur jaune, tachetée de noirs ainsi qu’un corps jaune avec des rayures de couleurs noires. Ses larves, quant à elles, sont de couleurs rouges. Il se nourrit des feuilles de plantes de la famille des Solanacées dont la pomme de terre et les aubergines.

Le cycle de vie du Doryphore

Quand arrive le printemps, le doryphore se réveille de sa longue hibernation et va se nourrir de feuilles sur lesquelles il pond ses œufs. Une semaine après la ponte, les larves éclosent, s’alimentant à leur tour. Une fois cette étape effectuée, les larves vont muer et se réfugier dans le sol afin de se transformer en nymphes.

Il faut compter entre 10 et 20 jours avant que le Doryphore sorte de terre, sous sa forme d’adulte, pour se nourrir et entrer dans un autre cycle de reproduction.

Une fois les beaux jours terminés, le doryphore retourne sous terre pour hiberner durant la saison automnale et hivernale.

Il est donc important de s’armer durant les beaux jours d’une solution à base de vinaigre blanc contre les doryphores.

Quel est son péché mignon ?

Le doryphore se nourrit des végétaux de la famille des solanacées. Bien qu’il se concentre essentiellement sur les pommes de terre et les aubergines, il peut aussi se retrouver sur les feuilles de poivrons, de piments, mais également de tomates. Il peut ruiner rapidement une récolte en dévorant les feuilles, mais aussi les tubercules et les tiges.

C’est pour cela qu’il vaut mieux avoir à disposition du vinaigre blanc contre les doryphores lorsque l’on a réalisé son potager.

Comment peut-on lutter naturellement et efficacement contre le doryphore ?

Si certains ont tendance à se ruer vers des magasins pour s’armer d’insecticides, ces derniers ne sont pas toujours recommandés. Pire encore, ils peuvent aussi détruire certaines espèces qui peuvent être utiles à vos plantes.

Pour lutter efficacement contre le doryphore, nous vous conseillons d’utiliser des produits naturels.

L’un des traitements que nous vous préconisons dans votre lutte contre ce prédateur de feuilles de pomme de terre est le vinaigre blanc.

Pourquoi utiliser le vinaigre blanc contre les doryphores ?

À la fois très économique, soit moins de 50 centimes le litre, et bien moins nocif que bon nombre d’insecticides que vous pouvez trouver dans le commerce, le vinaigre blanc contre les doryphores est un produit naturel efficace.

Outre son action efficace contre le doryphore, vous pouvez utiliser le vinaigre blanc en guise de désherbants, mais également pour nettoyer vos pots couverts de traces de calcaires. Un produit tout en un efficace et pas cher !

Utilisation du vinaigre blanc avec de l’eau

Pour un insecticide naturel à base de vinaigre blanc contre les doryphores, vous pouvez diluer 1 dose de vinaigre blanc pour 10 doses d’eau. Ainsi, vous n’aurez qu’à vaporiser les végétaux où se trouvent les doryphores.

Un spray au bicarbonate de soude et au vinaigre blanc contre les doryphores

Si vous souhaitez une solution à la fois économique et écologique pour vous débarrasser de ces parasites, vous pouvez mélanger le vinaigre blanc à du bicarbonate de soude.

Pour ce faire, nous vous conseillons de :

  • mélanger un dixième de vinaigre blanc pour 1 L d’eau.
  • Parallèlement, mélangez 5 ml de bicarbonate de soude avec 5 ml de savon de Marseille, en forme liquide, dans 1 L d’eau.
  • Une fois ces deux étapes réalisées, il ne vous reste plus qu’à mélanger vos deux solutions dans de l’eau tiède.
  • Versez le ensuite dans un spray.

Vous pourrez alors lutter efficacement contre les doryphores.

Bien qu’il existe d’autres insecticides naturels, le vinaigre blanc, qu’il soit utilisé seul ou avec du bicarbonate de soude sera votre véritable allié pour entretenir et protéger votre potager et votre jardin. Un produit tout naturel qui soit à la fois efficace, écologique et économique.

Et vous quelle est votre solution pour lutter efficacement contre les doryphores ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.